Royaume-Uni : un enfant naît avec deux bouches et deux langues, une malformation rarissime

Royaume-Uni : un enfant naît avec deux bouches et deux langues, une malformation rarissime

Les malformations congénitales sont assez rares, mais il y en a qui sont encore plus rares. Elles sont rarissimes. Celle dont nous allons vous parler aujourd’hui porte le nom de diprosopie. Se matérialisant par la formation chez un nouveau-né de deux bouches (entre autres), cette malformation a été pour la première fois répertoriée depuis 1900 au Royaume-Uni. En effet, un enfant y est né avec deux bouches.

Au fait d’où naissent les malformations congénitales ?

Au cours de la formation d’un nouveau-né au sein de l’utérus de sa maman, de nombreux brassages interviennent. Notamment au niveau du matériel génétique de chaque parent. Qui est recombiné et mêlé à celui de l’autre, afin de former le matériel génétique propre à l’enfant, à l’humain en devenir. Malheureusement, durant ces mécanismes ô combien complexes, il peut arriver que des erreurs de codage du matériel génétique surviennent. Ce qui résulte à des mutations génétiques.

Echographie du premier trimestre – Crédits photo : Wikimedia Commons

Et ces mutations génétiques se matérialiseront sous la forme de malformations congénitales, visibles ou pas à l’œil nu. Alors que le dernier cas de cette malformation avait été documenté en 1900, la diprosopie a à nouveau été observée chez une enfant au Royaume-Uni. En effet, cette dernière est née avec deux bouches, deux langues et quatre rangées de dents.

Deux bouches à la naissance, opérée peu de temps après

Deux semaines après sa naissance, la jeune enfant a été amenée en consultation de routine systématique. La courbe de son évolution fut dès lors évaluée. Tout allait bien, à l’exception de sa diprosopie, qui pour information avait été mise en évidence grâce à une échographie en fin de grossesse.

Une jeune enfant avec deux bouches, langues et quatre rangées de dents – Crédits photo : BMJ (British Medical Journal)

Après intervention chirurgicale et retrait des parties surnuméraires du visage de la jeune britannique, elle a été mise sous régime spécial. Au bout de 6 mois de ce régime, tout semble aller pour le mieux aussi bien pour la mère que pour l’enfant.

Pour aller plus loin

Ne confondez pas diprosopie et bouche x 2. La diprosopie est une malformation congénitale. Elle se caractérise notamment par une duplication cranofaciale. Soit des parties du visage dupliquées. Dans le cas de cette petite fille, ce sont la bouche, la langue et les dents qui furent dupliqués.

%d blogueurs aiment cette page :