Le vagin : 10 faits incroyables et étonnants que vous ignoriez sur cet organe !

Le vagin : 10 faits incroyables et étonnants que vous ignoriez sur cet organe !

Le vagin demeure un mystère pour beaucoup d’hommes. Cependant, après ces 10 faits étonnants vous saurez tout de cet organe fétiche !

Le vagin est avant tout une cavité qui a pour but d’une part de permettre la procréation via la pénétration au cours de l’acte sexuel, d’autre part via l’expulsion du fœtus au moment de l’accouchement. Ceci étant qu’une fois sorti, le fœtus portera le nom de nouveau-né. Revenant au vagin, quels sont ses secrets ? Pourquoi intrigue-t-il autant ? Voici 10 faits incroyables et étonnants que vous ignoriez sur le vagin, enfin révélés !

#1. Le clitoris est bardé de terminaisons nerveuses

Considéré par certains comme étant la zone la plus sensible de l’appareil génital féminin, le clitoris est bardé de terminaisons nerveuses. Ce vestige embryologique comporte en effet 8 000 terminaisons nerveuses. Alors que le prépuce du pénis n’en compte que 4 000. Logique donc que votre partenaire sursaute dès que vous vous approchez trop près du clitoris. Même les moins sensibles auront une réaction, aussi minime soit-elle ! Maîtriser comment séduire le clitoris de votre partenaire est LE chemin par excellence pour la conduire au Valhalla sans décoller.

#2. Le vagin n’est pas si profond, détrompez-vous

Alors que certains hommes pensent être plus à même de satisfaire leur partenaire parce qu’ils disposent d’un pénis plus long, c’est en fait un légende urbaine. Le vagin est long de 8 à 10 centimètres en temps normal ou suite à une excitation. Et sa profondeur peut atteindre les 20 centimètres tout au plus, en cas d’extrême excitation. Encore une fois ce ne sont pas toutes les femmes qui ont un vagin d’une telle profondeur. A contrario, le pénis a une longueur qui oscille entre 10 et 12 centimètres en érection.

Au lieu de compter sur votre longueur donc, maximisez sur comment vous vous servez de votre bâton de commandement Messieurs !

#3. Le vagin est toujours propre

Bien que certains pensent le contraire, le vagin est en fait doté d’une fonction autonettoyante. Celle-ci s’active automatiquement sous le contrôle de l’organisme. Toutefois, une petite aide ne sera jamais la bienvenue, pour garder minou toujours bien odorant. Privilégiez de l’eau tiède + des solutions antiseptiques à asperger uniquement à l’extérieur, et non à l’intérieur de minou.

#4. Le vagin est plus fort que le pénis

Nous vous voyons déjà imaginer un tas de choses pas très orthodoxes, mais c’est en fait la réalité absolue. Le vagin est plus fort que le pénis. En effet, la chair qui constitue les parois du vagin est si dense et solide qu’elle pourrait soulever jusqu’à 10 kg de charge. Le pénis…

#5. Le vagin éjacule également

Il n’y a pas que le sperme dans la vie vous savez ? Le vagin est lui aussi doté de sa forme biologique de fluide éjaculatoire. Qui porte le nom de cyprine. Et celui-ci n’est expulsé qu’après un acte prolongé et une excitation extrême. Tandis que chez l’homme, suite à quelques va et viens soutenus, la sauce est dans la nature. D’ailleurs nous parlions récemment des troubles éjaculatoires, et comment les soigner, si vous souffrez d’éjaculation précoce.

#6. Le vagin peut aussi entrer en érection

Oui oui oui ! Lorsque la femme atteint une excitation maximale et donc l’orgasme, son vagin se dilate et se déplie tel un parapluie. Il peut même atteindre deux fois sa taille. C’est son érection !

#7. Combien d’orgasmes peut atteindre un vagin par heure ?

Voilà sans doute la question que se posent beaucoup d’hommes. Et osons le dire, les mecs sont largués à ce niveau. En effet au maximum, l’homme le plus prolifique du globe n’a réussi à atteindre que 16 coïts par heure. Tandis que la femme la plus prolifique en a atteint 134. Le débat est clos, les hommes doivent accepter cette défaite !

#8. Les sextoys, c’est mauvais pour le vagin

Les sextoys objets du plaisir déséquilibrent le mécanique fonctionnelle de la paroi vaginale. Celle-ci s’habitue à un pénis inerte de substitution. Il faudra par la suite rééduquer son vagin afin qu’il se réhabitue aux sensations d’un véritable pénis. Attention donc mesdames !

#9. Le point G existe, et il n’est absolument pas caché

Beaucoup d’hommes cherchent le point G, considéré comme le bouton sur lequel appuyer pour faire décoller sans démarrer, sa compagne. Pourtant il n’est absolument pas caché le petit monsieur. Juste à 4 cm de l’entrée du vagin, au niveau de la face antérieure de minou, juste en face de la vessie. Maintenant réussir à le stimuler et le faire exploser… c’est une autre affaire.

#10. Des parents ont voulu nommer leur fille Vagina

Imaginez-vous un instant votre fille porter le prénom Vagina. C’est l’idée farfelue qu’ont eu des parents aux Etats-Unis, et cela leur a été refusé !

%d blogueurs aiment cette page :