Je ne vois pas mes règles (menstrues) : quel peut être le problème docteur ?

Je ne vois pas mes règles (menstrues) : quel peut être le problème docteur ?

Le corps humain est complexe et dans cette complexité, tout peut arriver. Notamment chez les femmes, dont l’organisme est soumis au dictât des hormones produites par les ovaires. Du coup chez celles qui ne voient pas leurs règles, qu’est-ce qui peut expliquer l’absence de menstrues ?

C’est quoi les règles au fait ?

La vie sexuelle de la femme est rythmée par la maturation d’un ou plusieurs ovules, l’ovulation proprement dite puis la fécondation ou pas de l’ovule lors de l’acte sexuel. Suite à quoi une grossesse peut ou pas) s’installer. En général, lorsqu’il n’y a pas fécondation, toutes les dispositions prises par le corps de la femme pour accueillir une grossesse tombent à l’eau. Son utérus voit sa partie interne détruite à moitié. Et les débris s’extériorisent sous forme de sang : ce sont les règles.

Représentation schématique de l’appareil génital féminin – Crédits photo : Pixabay

Les causes de l’absence des règles

Vous devez savoir qu’il existe grossièrement deux grandes familles de causes pouvant expliquer l’absence des règles chez une femme. De plus cette condition porte le nom médical d’aménorrhée. Les causes d’aménorrhée sont diverses et variées. Mais dépendent surtout de la situation de la femme. De son âge, des circonstances de perte ou non apparition des règles.

Représentation schématique de l’appareil génital féminin – Crédits photo : Pixabay

Et également et surtout de l’apparition ou non des menstrues au moins une fois dans la vie d’une femme. Du coup, on classe ces causes d’aménorrhée selon le type : aménorrhée primaire ou secondaire.

Aménorrhée primaire

Pour faire simple, on parle d’aménorrhée primaire chez une femme déjà en âge d’avoir vu ses menstrues au moins une fois dans la vie, mais chez qui celles-ci n’ont jamais apparu du tout.

Les causes de l’aménorrhée primaire sont assez multiples. Voici les plus fréquentes :

  • Malformation de l’utérus ou/et du vagin
  • Tuberculose génitale qui détruit l’endomètre (partie de l’utérus)
  • Le syndrome du testicule féminisant

Il est cependant à noter que dans le cas de l’aménorrhée primaire, on distingue deux sous-types. Soit l’aménorrhée primaire avec expression des caractères sexuels secondaires et l’aménorrhée primaire sans expression des caractères sexuels secondaires. Les caractères sexuels secondaires étant l’apparition des seins, des poils, de la voix aiguë et fine. Les causes probables du second sous-type sont en général  un défaut/retard de maturité du corps de la jeune fille.

Aménorrhée secondaire

On parle d’aménorrhée secondaire chez une femme en âge d’avoir vu au moins une fois ses règles au cours de sa vie, et chez qui les menstrues sont apparues, puis ont soudainement disparu.

Là aussi on compte de nombreuses causes probables dont voici les plus fréquentes :

  • Les trois causes médicales : le syndrome des ovaires polykystiques, le diabète et l’insuffisante thyroïdienne
  • Les quatre causes psychologiques : la boulimie, l’anorexie, un choc psychique violent et le stress
  • Les causes naturelles : la grossesse en tête de file, la ménopause, l’allaitement exclusif pendant les 6 premiers suivant une naissance
  • Les causes quelconques : l’ablation de l’utérus, le sport de haut niveau, la chimiothérapie et la cirrhose du foie
%d blogueurs aiment cette page :